L’Association Culturelle Egypto-Suisse vous propose une journée culturelle à Paris

Art et Liberté : rupture, guerre
et surréalisme en Égypte

(1938–1948)

 

Exposition au Centre Pompidou, Paris, Samedi 22 octobre 2016

Le Centre Pompidou consacre une exposition au mouvement Art et Liberté, qui a rassemblé des artistes surréalistes vivant en Egypte dans les années 1930 et 1940. Cette magnifique exposition sera l’occasion d’une analyse de la place du surréalisme dans une société sous domination coloniale.

 

ramses younan, sans titre
Ramses Younan, Sans titre, 1939

 

A l’occasion de l’exposition hommage à André Breton, le Centre Pompidou a souhaité mettre en exergue le surréalisme dans le monde et s’est ainsi penché sur le mouvement Art et Liberté, (jama’at al-fann wa al-hurriyyah), un rassemblement d’artistes résidant au Caire dans les années 1930 et 1940, autour de Georges Henein.

L’exposition présente près de 130 tableaux, œuvres sur papier et photographies datant des années 1930 et 1940 afin de mettre en exergue la complexité du paradigme surréaliste, avec un focus sur le groupe Art et Liberté. En effet, autour du poète et journaliste Georges Henein (1914-1973) à l’origine du manifeste Vive l’art dégénéré (déc. 1938), les artistes habitant au Caire ont alors défié le fascisme, le nationalisme et le colonialisme à travers le surréalisme, prônant un projet culturel et politique international.

Ainsi, cette exposition sera l’occasion de découvrir le groupe Art et Liberté, de se plonger dans l’œuvre de Georges Henein et de questionner le surréalisme et sa place dans les sociétés coloniales, à travers 130 oeuvres et des documents d’archives inédits (photographies historiques, séquences de films et premiers manuscrits jamais exposés auparavant).

 

quotation

LE PLUS IMPORTANT. Nous avons la chance d’être guidés par Madame la Professeure Nadia Radwan, professeure assistante à l’Institut d’Histoire de l’Art de l’Université de Berne et spécialiste des arts visuels modernes et contemporains en Egypte.  

 

 

nadia radwanNadia Radwan est professeure assistante à l’Institut d’histoire de l’art de l’Université de Berne et occupe la chaire de World Art History. Depuis janvier 2016, elle dirige le programme doctoral du Centre for Global Studies du Walter Benjamin Kolleg dans la même institution. Ses recherches portent sur les arts visuels modernes et contemporains en Egypte et les interactions transculturelles entre le Moyen-Orient et l’Europe. Depuis peu, elle s’intéresse aux pratiques culturelles et institutionnelles de l’art contemporain aux Emirats Arabes Unis. En 2014, elle était professeure assistante en histoire de l’art à l’Université Américaine de Dubai. Elle a obtenu son doctorat en histoire de l’art à l’Université de Genève en 2013 avec une thèse portant sur l’art moderne égyptien. Cette dernière a fait l’objet d’une traduction en arabe par le Centre national de traduction en Egypte et a également donné lieu à un livre intitulé Les Modernes d’Egypte, Une Renaissance des Beaux Arts et des Arts Appliqués (1908-1938) qui paraitra en 2017. Nadia Radwan a été sollicitée par Le Centre Pompidou pour participer au colloque international intitulé Art et Liberté (1938-1948) et modernité en Egypte: au-delà du discours postcolonial qui se tiendra au centre Pompidou le 25 novembre 2016.

Informations pratiques et Réservations

Nombre de participants : 25 personnes maximum. L’entrée et la visite guidée au Centre Pompidou sont gratuites

Réservation prise par ordre d’arrivée auprès de
Fawzia Al Ashmawi : ashmawi7@gmail.com

 

ATTENTION: la journée est réservée en priorité aux membres ACES.

Ces derniers bénéficieront de la GRATUITE de la visite et de l’entrée de l’exposition. Pour les non-membres, possibilité de se joindre  dans la limite des places disponibles en réglant un montant de CHF 50.-

Délai pour la réservation: jeudi 13 octobre 2016. La confirmation de votre participation (les non-membres) sera prise en compte dés réception de la somme sur notre CCP ci-dessous:

Association Culturelle Egypto-Suisse (ACES)
Compte postal N° 17-649749-6
1200 Genève

 

Programme de la journée:

Les participants organisent eux-mêmes leurs transports.

RV à 11h30  précises au Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris. Métro : Rambuteau (ligne 11), Hôtel de Ville (lignes 1 et 11), Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 et 14)
La visite dure environ 1h30 et sera suivie d’un déjeuner au «  Georges » dernier étage du Centre Pompidou avec une vue magnifique sur Paris

Pour celles et ceux qui le désirent, l’après-midi continuera à L’IMA qui propose deux belles expositions arabes : « Bijoux et Parures du Maghreb » et  « Biskra, sortilèges d’une oasis,  1844-2014 »

resto le georgesLe « Georges »

 

centre pompidouHall d’entrée du Centre Pompidou

 





at leo. vulputate, quis, consectetur nec