Activité du 11 février 2010

 

 

11 février 2010

Construction des abris en briques de terre comprimée en Palestine

L’incursion militaire à Gaza en janvier 2009 a laissé plusieurs
milliers de personnes sans abri. L’embargo continu sur toute importation
de matériaux de construction empêche de trouver une solution
conventionnelle pour ces personnes, et de surcroît a provoqué un chômage
agrandissant (à 47% en septembre) dans tous les secteurs d’une économie
dévastée.

La section "Crisis" du Bureau International du Travail et ses
consultants en technologies appropriées ont formulé une hypothèse de
travail pour adresser plusieurs aspects de la situation à Gaza, en
formant des maçons, contremaitres, et ingénieurs sur la mise en œuvre
des technologies de construction en terre, dans le but de fournir des
logements provisoires pour des familles ayant subi la démolition de
leurs maisons pendant la guerre.

Une mission de vérification de faisabilité au mois de juin 2009 a
permis d’identifier des intervenants locaux, de sources de matériaux
indigènes, et d’établir des plans d’action avec l’UNRWA et UN-HABITAT
pour la réalisation d’un programme de construction en blocs de terre
comprimée.

Une première maison-pilote à été remis à ses bénéficiaires au début
décembre 2009. Un cours de formation pour spécialistes architectes et
ingénieurs a eu lieu au mois de décembre avec l’appui des formateurs de
CRATerre de Grenoble. D’autres cours pour les différents secteurs de la
construction sont agendés, et un premier lot de 120 abris en terre sont
actuellement en soumission auprès des entreprises gazaouïs.

 

Bill Bouldin

Bill Bouldin est architecte diplômé de l’Université de Genève et
licencié en lettres de Johns Hopkins University à Baltimore. Il pratique
l’architecture depuis plus que vingt ans en association avec Cyrus
Mechkat, toujours avec une orientation pluridisciplinaire.
Ancien assistant en paysage à l’Institut d’architecture de l’Université
de Genève, il s’intéresse depuis longue date à la construction en terre,
les technologies appropriées, et l’architecture vernaculaire, intérêts
qui ont toujours donné l’orientation à ses voyages d’études au Proche Orient, aux Amériques et en Asie.


Il projette et construit des programmes très divers en Suisse et en
Europe, et consulte régulièrement pour des agences des Nations Unies en
développement post-catastrophe en Algérie, en Indonésie, et plus
récemment à Gaza. Ces projets concernent non seulement l’objet
architectural construit, mais également les processus de construction
générateurs d’emploi.

neque. Aenean libero ut id, quis Sed suscipit vel, sit libero. justo